Reconstruction de l'école de la Verville

Un des blogs de Jean Féret

Archives Mensuelles: août 2012

Avis favorable de la commission sécurité sur le GS provisoire

La commission communale de sécurité a donné un avis favorable à l’exploitation du groupe scolaire provisoire de la Verville.

Cliquer sur l’image pour lire le PV.

Publicités

Installation de la grue

22 août 2012: la grue est installée.

Elle permet de lever 4,8 tonnes au bout de sa flèche de 60 mètres. L’élément de construction le plus lourd aura une masse de 5,6 tonnes. Il n’exige pas d’être levé au bout de la flèche.

Compactage des fondations

La surface sur laquelle sera construite l’école neuve et qui n’est pas occupée par l’école ancienne a été préparée cette semaine.

Après terrassement, le sol a été amené à la côte voulue (94,35m une fois le bâtiment terminé) et, surtout, compacté.

C’est un engin similaire à celui-ci qui a été utilisé. D’une masse d’une vingtaine de tonnes, il utilise un rouleau vibrant à une fréquence d’une trentaine d’Hertz pour appliquer cycliquement une charge de l’ordre de 30 à 40 tonnes sur le terrain. L’amplitude du mouvement du cylindre est de l’ordre d’un millimètre.

Le voisinage a ressenti ces vibrations et, d’une façon surprenante, à des distances assez grandes. Les riverains qui ont manifèsté leur surprise étaient dans les rues des Lauriers et des Cèdres, à des distances comprises entre 110 et 150 mètres.

.

.

Une explication a été avancée: la colline de la Verville serait artificielle, elle aurait été construite en même temps que les maisons Levitt.

Ce n’est pas vrai. Cette colline était déjà cartographiée sur les cartes d’Etat-Major du début du 19ème siècle. Cliquer sur l’image à gauche pour ouvrir un PDF de 2 vues, l’une de cette carte d’Etat-Major, l’autre de l’IGN actuelle.