Reconstruction de l'école de la Verville

Un des blogs de Jean Féret

Archives Mensuelles: mai 2013

Comment raccorder le sentier des Acacias au parking de l’école

Ce sentier est un enjeu important pour l’accès des piétons à l’école. La question de son raccordement a été soulévée assez tôt dans le projet, en fait dès que le groupe de travail avait planché sur le programme fonctionnel du projet pendant le printemps 2011.

2 alternatives: pourquoi et comment en est-on arrivé là

Il y a 2 alternatives, l’une consiste à raccorder « à minima » le sentier actuel, l’autre consiste à dévier le sentier actuel une cinquantaine de mètres avant le parking pour l’amener, avec une section à construire, au coin sud de la façade de l’école.

A l’époque du programme fonctionnel, et avec absolument aucune données précises sur l’altitude qu’aurait le parking neuf, il avait été estimé que le dénivelé pouvait être important sur les derniers mètres du sentier « au plus court ». Le groupe de travail avait aussi observé que ce sentier conduirait les piétons au fond du parking, à l’opposé de l’entrée de l’école, et que ces piétons auraient à traverser des voies de circulation de véhicules au détriment du confort et de la sécurité des piétons.

C’est pourquoi l’alternative d’un dévoiement du sentier pour arriver au coin sud de la façade de l’école s’est échafaudée, mais sans plus de précision car, à l’époque de la rédaction du programme fonctionnel, personne ne connaissait quelle serait l’altitude exacte du bâtiment de l’école et quel serait le profil du parking.

Ce n’est pas anodin, car la mise au point du projet dans le détail a ensuite montré qu’un changement de 10cm de l’altitude du bâtiment de l’école revenait à déplacer 8000m3 de terre (du sablon en fait), et que, une fois l’altitude de l’école définitivement choisie (en juin 2012), il a fallu ajuster le profil du parking pour

  • raccorder les trottoirs à la cour d’entrée sans marche et sans pente supérieure à 5%  (accessibilité PMR oblige)
  • modeler la surface du parking pour ne jamais atteindre cette pente de 5%. Un fauteuil roulant ou une poussette d’enfant doivent pouvoir s’y déplacer.
  • raccorder le parking à l’avenue de la Garde sans « marche »
  • avoir les 2 réseaux d’eaux pluviales et d’eaux usées avec les bonnes pentes et altitudes pour se raccorder au nouveau bâtiment, aux 2 constructions existantes et au nouveau bassin de rétention
  • rester raisonnable sur les volumes de terrain à déplacer et à enlever.

La définition précise des côtes du nouveau parking, au cm près, n’a été faite qu’au début du mois de mai 2013. Cela a aboutit à un profil du parking à 4% de pente et l’enlèvement de 3000m3 de déblais. Le bâtiment de l’école (plancher à 92,31m NGF), n’a pas créé de déblais ou remblais importants.

La concertation en cours

Fin mars 2013, en concertation avec le président de l’Aful de la Verville, il a été placé des piquets pour jalonner ce que pourrait être l’alternative « coin sud » du sentier. Ce jalonnement s’est fait en jaugeant les pentes « à l’œil » et en évitant les arbres. Les altitudes du terrain au pied de chaque jalon ont été relevées par les géomètres qui ont établi le profil définitif du parking, le plan de nivellement précis récolant avec précision les 2 alternatives de sentiers ont été mis à notre disposition par le maître d’œuvre du parking le 21 mai à 10h38. Ce plan a été transmis à l’Aful le même jour à 11h49.

Ce plan montre que les inquiétudes exprimées en 2011 sur la pente du sentier « au plus court » étaient infondées. Le profil du parking à 4% met son extrémité ouest à une altitude nettement inférieure à celle de l’ancienne voie d’accès à l’ancienne cour de l’ancienne école maternelle. La pente du raccordement est limitée à 7% sur quelques mètres. Par contre, cette version du sentier amènerait les piétons à traverser 4 voies de circulation des véhicules avant de rentrer dans l’école.

Le dévoiement envisagé (matérialisé par les jalons) pour aboutir au coin sud de l’école amène à plus de pente, 9% sur une longueur assez importante, mais comparable à la pente du sentier existant depuis son départ rue des Acacias. Mais cette alternative amène les piétons à l’entrée de l’école sans franchir une seule voie de circulation.

Une seule alternative sera choisie. Si c’est celle « du coin sud », l’emprise du sentier « ancien » devenue inutile sera libérée de tout le béton et redeviendra du sol naturel.

En cliquant sur les 2 images ci-dessous, vous aurez le plan d’aménagement du parking, sans le sentier et un extrait du tiers sud du parking avec les 2 propositions de raccordement. Ce 2ème plan affiche aussi les côtes altimétriques et les pentes, les pentes du terrain actuel les pentes du sentier (actuel et projeté).

La décision à prendre

Une seule alternative de sentier sera choisie; « au plus court » ou « coin sud ». Le maître d’œuvre du chantier de parking a besoin d’un choix rapidement, les réseaux enterrés sous le parking seront achevés vers la mi juin et le chantier passera à tous les travaux en surface à ce moment là.

Les commentaires sont ouverts pour vous permettre d’exprimer une observation. Il est souhaitable d’avoir fixé un choix pendant la semaine du 27 mai.

Pour information, j’ai ajouté le plan des revêtements, du mobilier urbain et des plantations.

Cliquer sur les images pour charger les PDF.

Image plan raccordements sentier VervilleImage plan parking Verville.

.

.

.

.

.

Image plan revetements parking

Publicités

Les photos au 29 avril 2013

Ce diaporama nécessite JavaScript.